L’Art de la femme à lunettes….

L’art

Oui, l’œuvre sort plus belle
D’une forme au travail
Rebelle,
Vers, marbre, onyx, émail.

Point de contraintes fausses !
Mais que pour marcher droit
Tu chausses,
Muse, un cothurne étroit.

Fi du rythme commode,
Comme un soulier trop grand,
Du mode
Que tout pied quitte et prend !

Statuaire, repousse
L’argile que pétrit
Le pouce,
Quand flotte ailleurs l’esprit ;

Lutte avec le carrare,
Avec le paros dur
Et rare,
Gardiens du contour pur ;

Emprunte à Syracuse
Son bronze où fermement
S’accuse
Le trait fier et charmant ;

D’une main délicate
Poursuis dans un filon
D’agate
Le profil d’Apollon.

Peintre, fuis l’aquarelle,
Et fixe la couleur
Trop frêle
Au four de l’émailleur.

Fais les sirènes bleues,
Tordant de cent façons
Leurs queues,
Les monstres des blasons ;

Dans son nimbe trilobe
La Vierge et son Jésus,
Le globe
Avec la croix dessus.

Tout passe. – L’art robuste
Seul a l’éternité.
Le buste
Survit à la cité.

Et la médaille austère
Que trouve un laboureur
Sous terre
Révèle un empereur.

Les dieux eux-mêmes meurent
Mais les vers souverains
Demeurent
Plus forts que les airains.

Sculpte, lime, cisèle ;
Que ton rêve flottant
Se scelle
Dans le bloc résistant !

Théophile Gautier

Publicités

15 réponses à “L’Art de la femme à lunettes….

  1. tu commence a t’ennuyer ,c’est pour ça que tu me rend visite ..hé..hé.. ,non je rigole!
    femme a lunette ?…….. ah bon !^^
    j’vois que tu va bien ,et que tu continue ton Business…
    a bientôt madame la scuptrice 😉

  2. >Tu parles de ton gravatar avec ton fusil dans les mains ?
    Tu chasses le canard sauvage en bord de Loire, le malandrin qui chercherait à te dérober tes sculptures de 3.5 tonnes, tu veux passer pour Calamity Jane ? Je ne saisis pas l’image que tu souhaites donner de toi…

  3. Hello, je te conseille de prendre rapidement tes billets. Le Chabada se remplit très très vite. Pour nous, c’est fait depuis hier. Il ne reste plus qu’à trouver une baby sitter pour garder les gosses.
    😀

    PS : si tu n’as pas tes lunettes vertes, impossible de te reconnaitre dans la foule. Mais tu auras quelques chance de nous trouver entre le bar et le fumoir (dehors).

  4. Un petit mot douceur sur cette page que j’aime
    Un petit mots « bougie » pour fêter ce jour que je n’oublie
    Un petit mot pour te dire que tu me manques mais que dans mes pensées tu y es ancrée.
    Bon anniversaire

  5. Ah le Bistro, il n’en rate pas une !! XD
    Bree Van Machin n’est p’têt pas frigide, mais plutôt psycho-rigide.. donc, pas gd-chose à voir avec toi !
    Bon, sinon ce poème que je ne connaissais pas est d’une grande beauté, tout comme ces photos de l’artiste en plein travail..

  6. Mais je connais ce Théophile Gautier !!! Quand j’étais enfant (il y a donc très longtemps) j’ai lu « Capitaine Fracasse ». Si si. Comme quoi, ma culture n’est pas si nulle qu’il n’y parait.
    Tu fais très Bree Van de Kamp avec tes lunettes. Quoi qu’à y réfléchir, elle n’en porte pas… Alors, peut-être la couleur des cheveux ? Faudrait voir s’il y en a d’autres qui pensent comme moi.
    😛

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s