CORPS DE FEMME

La fille d’Eros ….Val

 
La fille d'Eros....Val

corps de femme, blanches collines, cuisses blanches,

tu ressembles au monde dans ton attitude d’abandon.
Mon corps de laboureur sauvage te creuse
et fait jaillir le fils du fond de la terre.

Je fus seul comme un tunnel. Les oiseaux me fuyaient,
et en moi la nuit pénétrait de son invasion puissante.
Pour me survivre, je t’ai forgé comme une arme,
comme une flèche à mon arc, comme une pierre à ma fronde.

Mais l’heure de la vengeance tombe à pic, et je t’aime.
Corps de peau, de mousse, de lait avide et ferme.
Ah les vases de la poitrine ! Ah les yeux de l’absence !
Ah les roses du pubis ! Ah ta voix lente et triste !

PABLO NERUDA

Pour le plaisir 

en Echo avec  Babel

LA NUIT

J’ai choisi aujourd’hui une œuvre de Michel Ange,

« LA NUIT »

Envie de vous faire découvrir un très beau livre

« Écrire la sculpture »

Des œuvres illustrées par de très beaux textes ou poèmes


 

XXX – De profundis clamavi

J’implore ta pitié, Toi, l’unique que j’aime,
Du fond du gouffre obscur où mon coeur est tombé.
C’est un univers morne à l’horizon plombé,
Où nagent dans la nuit l’horreur et le blasphème;

Un soleil sans chaleur plane au-dessus six mois,
Et les six autres mois la nuit couvre la terre;
C’est un pays plus nu que la terre polaire
– Ni bêtes, ni ruisseaux, ni verdure, ni bois!

Or il n’est pas d’horreur au monde qui surpasse
La froide cruauté de ce soleil de glace
Et cette immense nuit semblable au vieux Chaos;

Je jalouse le sort des plus vils animaux
Qui peuvent se plonger dans un sommeil stupide,
Tant l’écheveau du temps lentement se dévide!

 Charles Baudelaire – 


André Malraux

La nuit de beaudelaire rejoint celle

de Michel ange, elle ne l’efface pas.

Les voix du silence, 1951


La pomme de la discorde

hebergeur d'image

Cette expression provient de la mythologie grecque.

La déesse de la Discorde, n’ayant pas été invitée au repas de noces de Pelée et Thétis, voulut se venger de cet affront. Elle jeta au milieu des invités une pomme d’or provenant du jardin des Hespérides, sur laquelle était inscrit : « A la plus belle ».

Junon, Vénus et Minerve se disputèrent le fruit. Alors, Zeus demanda à Pâris de départager les déesses. Minerve lui promit la réussite et Junon la richesse mais malgré cela, il désigna Vénus qui lui promit l’amour d’Hélène, la femme de Ménélas.

Il enleva par la suite la jeune femme, ce qui déclencha la guerre de Troie. La pomme lancée par la déesse de la discorde causa donc de nombreux conflits et aujourd’hui encore, on parle de « pomme de discorde » pour qualifier le sujet d’une dispute

La morale de cette histoire:

Mieux vaut manger la pomme que de la lancer………….


……poupoupidou

 

Arrêt sur fresque….. »Le péché originel »


Hebergement gratuit d'image et photo
Les fresques ont toujours été une façon d’exprimer chez l’homme, ses origines, ses modes de vie, l’histoire même d’évènements , la religion, les richesses ect…..

Pour exemple et pour ne citer que lui, Michel Ange fût un des plus grands de la Renaissance Italienne.


La fresque restaurée de Michel-Ange (1475-1564) « le péché originel » qui orne le plafond de la chapelle Sixtine, à Rome, éclaire d’une lumière nouvelle les conceptions en vogue au XVIème siècle sur la sexualité et la nature du péché originel, selon les conclusions de recherches menées par un érudit alsacien. « Les peintures du plafond de la chapelle Sixtine réalisées par Michel-Ange et récemment restaurées apportent la preuve qu’à l’époque on considérait que le péché originel était plus lié à la chair (l’acte sexuel) qu’à l’esprit (l’orgueil) », explique ce passionné de 58 ans Maurice Rosart, auteur de « Une cathédrale se dévoile » (Ed. du Rhin. Fév.2004).


« Tout d’abord, Michel-Ange a dépeint le Malin sous la forme d’une femme à queue de serpent. Ce diable féminin tend à Eve l’objet de la tentation qui – on le voit clairement – a la forme non d’une pomme mais…d’un phallus…L’arbre de la connaissance que peint Michel-Ange n’est pas un pommier comme le voudrait le récit biblique, mais un figuier. Or le mot « figa » en italien désigne à la fois le fruit du figuier et le sexe de la femme. On voit très bien par ailleurs la forme donnée au majeur droit d’Eve qui évoque, suivant la tradition populaire, un acte sexuel », poursuit-il. Enfin, tandis qu’Adam essaye d’atteindre une figue (le fruit défendu) avec son index droit, la position respective des deux partenaires (Adam et Eve) suggère l’acte sur lequel portera la tentation et finalement le péché originel: la fellation. »

hebergeur d'image
La fresque (280 x 270 cm fut dévoilée en présence du souverain pontife en août 1511 et valut à son auteur un triomphe. Mais l’influence de la Contre-Réforme commençait à se faire sentir et, une fois l’œuvre monumentale terminée en 1541 avec l’achèvement du « Jugement Dernier » commandé par les papes Clément VII et Paul III Farnesa, Michel-Ange fut accusé d’obscénité et finalement d’hérésie. Quelques années plus tard, le Concile de Trente (1545-1563) ordonna par décret que certaines figures de l’immense fresque jugées obscènes soient recouvertes de drapés. Alors que les travaux de restauration de la fresque étaient en cours pour la débarrasser de la crasse des siècles, une Commission du Vatican décida en 1989 d’éliminer la plupart de ces censures historiques, réservant ainsi aux touristes qui se pressent depuis 1994 de nombreuses « surprises ».

Dans la mythologie grecque, le figuier est l’arbre de Dionysos, Priape, dieu de la fécondité.
Dans la Bible, la figue est un fruit de la Faute originelle et sa feuille est le premier cache-sexe.
Le tronc du figuier incisé émet un liquide blanc et visqueux……

POURQUOI ?????
Pourquoi Michel-Ange, vers 1550, fut-il accusé d’obscénité et d’hérésie ?
Pourquoi cette scène fut-elle alors recouverte de drapés ?
Pourquoi une Commission du Vatican décida-t-elle d’éliminer les censures pour que, à partir de 1994, la fresque soit ENFIN visible (1994 est le véritable an 2000…. !!!!) ?……

UNE EXPLICATION ??????
Il s’agit du « Pêché Originel » commis par l’Homme ( alors Homme ET Femme car nous sommes dans le Premier Récit de la Création du texte de la Génèse) et qui lui vaut son EXPULSION du Jardin

 

d’Eden…..hebergeur d'image

 

 

L’usage antique, et encore actuel, est d’utiliser la métaphore, l’allégorie, le mythe…. et il faut donc « décoder » pour retrouver le message PRIMORDIAL, pour accéder à la réalité cachée, fondatrice du mythe universel, à la vérité universelle et intemporelle puisqu’elle est présente en tous temps, en tous lieux, en tout humain…..
Chaque symbole de l’allégorie, pris séparément, offre de multiples interprétations, mais si une interprétation est récurrente pour chaque symbole, alors elle s’impose comme un fil directeur, un fil d’Ariane qui conduit au centre du Labyrinthe, au fond de soi-même…. là où se situe le côté « obscur » de l’humain, le « pêché originel » dont l’homme veut se libérer, et dont il ne peut se libérer qu’après l’avoir identifié et reconnu, un « pêché » qui n’est en fait qu’une banale réalité, qui n’est qu’un aléa de la VIE….

ALORS ????????
Le Jardin d’Eden est l’utérus maternel qui a été ensemencé par le géniteur paternel et où l’homme-fœtus vit l’EXTASE…. tout est là…. et il en jouit….
L’arbre de la Connaissance, le figuier, apporte la connaissance PRIMORDIALE qui est celle de la différenciation sexuelle…. l’homme est « homme-mâle » et « homme-femelle » et c’est de l’accouplement de l’homme avec l’homme que naît l’enfant qui triomphe du temps…
Le figuier est le phallus ou Priape qui laisse couler un liquide qui s’apparente à la fois au sperme et au lait maternel que la femelle dispense au nouveau-né pour atténuer les souffrances vécues lors de l’EXPULSION…..


Le mâle grandissant voudra retrouver le souvenir apaisant du lait maternel, fourni après le traumatisme de la naissance, en cherchant à téter le sein, qui le nourrit et lui permet ainsi de vaincre le temps….
La femelle grandissante voudra retrouver le souvenir apaisant du sperme vainqueur du temps en empoignant la branche du figuier, en la mordant pour que s’en échappe le sperme salvateur…
Aucun des deux n’est donc de quelque manière que ce soit COUPABLE….chacun est un acteur de la pérennité de l’espèce…..chacun est élément du TOUT qu’est l’ESPECE HUMAINE

 



 

 

 

hebergeur d'image

 

 

 

 

 

 


Le Premier Homme « par Babel »

 

Il a le regard sombre de ceux qui ont creusé

tout l’Obscur en eux..

Le bleu du ciel s’est noyé dans l’eau profonde de ses yeux

et l’horizon s’est perdu dans les abysses de son âme.

Exilé sur sa propre Terre,

Il aimerait se défaire de cette ultime chaîne qui l’entrave,

Cette Mémoire des Siens qu’il traîne à ses pieds

Comme une offense irréparable à sa Liberté.

Pourra t-il un jour trouver le chemin de l’Oubli

Et nous absoudre d’avoir anéanti l’Espoir

Du Premier Homme..


 

Chuvisco de Ouros

 

 

Au GRAND PALAIS du 24 au 28 novembre

salon des Artistes français

ouvert tous les jours de 11H à 19H30

nocturne jeudi 25 et vendredi 26 novembre

jusqu’à 22H30

 

Si vous le trouvez parmis toutes les autres oeuvres grandioses…….. val